Le terme médical pour la mycose des ongles est «onychomycose», "onycho" qui signifie ongle et "mycose", champignon.
Son diagnostic doit  être confirmé par un prélèvement dans un laboratoire spécialisé. Il faut quelques semaines pour un résultat définitif après mise en culture qui permet d'identifier l'agent responsable.

 

ATTENTION : si vous avez appliqué un vernis antifongique, il faut attendre un minimum 2 mois avant de faire ce prélèvement car cela peut fausser les résultats.

 

L' ongle peut se courber sur les côtés et s'épaissir voir se décoller. Il devient parfois friable (se casse en morceaux lors de la coupe). Les cas plus légers commencent généralement avec des taches blanches/marrons/jaunes ou une décoloration légère vers le bout de l'ongle.

L'ongle du gros orteil est le plus touché. Ceci est causé par des frottements et/ou une irritation de la peau sur les orteils, provoquant des ruptures dans et autour de l'ongle, le rendant plus susceptible d'être contaminé.

L'épaisseur du champignon peut provoquer une pression sur le gros orteil, entraînant des douleurs ou une inflammation.

 

Les diabétiques, les personnes dont le système immunitaire affaibli ainsi que les personnes agées ont un risque plus élevé de développer une mycose.

 

 

 

mycose mycose2

 

 

Les athlètes ont également un risque plus élevé en raison de l'usure plus dans les chaussures occlusives associées à des traumatismes répétés des ongles. Cela est particulièrement vrai pour les randonneurs, coureurs, joueurs de football/basketball et les joueurs de tennis. Le champignon aime pousser dans les endroits chauds et humides. Ceci augmente le risque d'infection pour les personnes ayant une transpiration excessive de leurs pieds, également connu sous le terme hyperhidrose.

 

 

 

Traitements

  •  Locaux :

Sous forme de vernis transparent, à appliquer à appliquer  avec un pinceau pour une durée minimum de 8 mois, en fonction de l'état d'avancement de l'infection.

Ils sont plutôt efficaces dans les cas de mycose débutante si vous respectez la fréquence et la durée d'application du produit.

  • Oraux  :

 Les médicaments oraux (Lamisil, Amorolfine, Amycor,...), vendus sur ordonnance uniquement, sont les plus efficaces, mais ont des effets secondaires (digestifs, hépatiques). Consulter votre médecin pour savoir si vous pouvez bénéficier de ce traitement.

Ils sont utilisés en cas d'échec du traitement local et si la matrice de l'ongle est atteinte et/ou plus de 2 orteils.

 


Prévention

  • Mettez une poudre ou un spray anti-fongique dans les chaussures tous les jours.
  • Conserver vos chaussures dans un endroit frais et sec.
  • Changez vos semelles fréquemment. Assurez-vous qu'elles sèchent en les ôtant des chaussures, si possible, chaque soir.
  • Ne marchez pas pieds nus, notament dans les lieux publics.
  • Utilisez un spray anti-transpirant si nécessaire.
  • Lavez votre tapis de !!!!!!!!!! régulièrement.
  • Nettoyer/désinfecter chaque semaine votre !!!!!!!!!!.
  • Évitez les chaussures mal ajustées.
  • Portez des sandales dans les vestiaires, si vous allez dans un club de sport.
  • Jetez vos vernis à ongles qui risquent d'être contaminés et d'entretenir la présence du champignon.

 

Pour les cas graves d'onychomycose qui se traduisent par des douleurs ou des ongles incarnés, il est recommandé de consulter un podologue.

Pourquoi signer la pétition des podologues?

 

Actuellement, quand vous consulter un pédicure-podologue, avec une ordonnance de votre médecin, la prise en charge par la sécurité sociale des soins de pédicurie est d'à peine un euro (1€) et une paire de semelles orthopédiques de maximum vingt-huit euros (28€). Le restant est à votre charge.


Une misère alors que les actes des autres professionnels de santé (médecins, kinésithérapeutes, infirmiers, orthophoniste, etc...) sont remboursés à hauteur minimum de 60% par la CPAM !
Pour info, selon les régions, le coût d'un soin varie de 25 à 50 euros et une paire de semelles, examen clinique inclus, entre 90 et 180 euros.

Rien ne justifie une telle inégalité, cela fait des années que ça dure, il est temps de se manifester et ce n'est qu'en nombre que nous pourrons nous faire entendre.

 

Que vous soyez patient ou non, merci d'accepter de signer la pétition afin que les pédicures-podologues et les personnes ayant besoin de leur compétences soient enfin considérés à leur juste valeur.

> > >  Cliquez sur ce texte pour lire et signer la pétition des podologues

Aller au haut