Photo d'un ongle incarnéL'ongle incarné, aussi connu comme onychie latérale, est habituellement causé par une coupe d'ongle trop agressive, et apparaît principalement sur ​​les gros orteils. L'ongle pénètre dans la chair, qui rougit et gonfle et devient douloureuse (inflammation). Il doit rapidement être traité par un pédicure-podologue afin d'éviter une infection (formation d'une poche de pus).

Causes et traitements de l'ongle incarné :

Il peut également être causé par la pression des chaussures (trop serrés ou courtes), un choc, une infection fongique, l'hérédité, ou une déformation (ongle courbé en forme de tuile ou pince). L'incarnation se produit lorsque les coins ou les côtés de l'ongle percent la peau. Sans traitement, l'orteil devient douloureux, rouge, s'infecte et une excroissance cutanée peut naître (botryomycome).

En attendant le rendez-vous chez le pédicure-podologue, vous pouvez appliquer une solution antiseptique (dakin, biseptine) sur l'orteil afin de diminuer l'inflammation/la douleur.

Des antibiotiques peuvent être prescrits par votre médecin  en cas d'infection.

Dans les cas graves ou récidivants, l'ablation chirurgicale d'une partie de l'ongle peut être nécessaire. Connue sous le nom d'avulsion unguéale partielle , la procédure consiste, après anesthésie, à découper la partie de l'ongle incarné ainsi que la matrice (racine de l'ongle située sous la peau).

Ongle en tuile avec bourrelet unguéal volumineux Ongle en tuile avec bourrelet unguéal volumineux

Quelques conseils :

  • Couper les ongles droit et émousser sur les cotés. Eviter de couper trop arrondi car le risque de laisser un éperon caché dans le sillon augmente.
  • S'assurer que les chaussures et les chaussettes ne sont pas trop serrés; demander des bas de contention ouverts aux niveaux des orteils.
  • Eviter les talons trop hauts (plus de 4 cm), les bouts pointus.
  • En cas de douleur, n'attendez pas plus de quelques jours pour consulter un pédicure-podologue.

Pourquoi signer la pétition des podologues?

 

Actuellement, quand vous consulter un pédicure-podologue, avec une ordonnance de votre médecin, la prise en charge par la sécurité sociale des soins de pédicurie est d'à peine un euro (1€) et une paire de semelles orthopédiques de maximum vingt-huit euros (28€). Le restant est à votre charge.


Une misère alors que les actes des autres professionnels de santé (médecins, kinésithérapeutes, infirmiers, orthophoniste, etc...) sont remboursés à hauteur minimum de 60% par la CPAM !
Pour info, selon les régions, le coût d'un soin varie de 25 à 50 euros et une paire de semelles, examen clinique inclus, entre 90 et 180 euros.

Rien ne justifie une telle inégalité, cela fait des années que ça dure, il est temps de se manifester et ce n'est qu'en nombre que nous pourrons nous faire entendre.

 

Que vous soyez patient ou non, merci d'accepter de signer la pétition afin que les pédicures-podologues et les personnes ayant besoin de leur compétences soient enfin considérés à leur juste valeur.

> > >  Cliquez sur ce texte pour lire et signer la pétition des podologues

Aller au haut