Pourquoi porter des semelle orthopédiques ?

  • Pour corriger ou compenser les appuis plantaires qui peuvent être douloureux
  • Pour compenser l’atrophie du capiton plantaire
  • Pour corriger ou compenser les déformations du pied ( griffes d'orteils, affaissement de la voute plantaire, valgus de l'arrière-pied…)
  • Pour corriger un mouvement pathologique des articulations sus-jacentes (cheville, genou, bassin, rachis…)
  • Pour soulager des douleurs

 

Ces semelles "classiques" sont les premières apparues dans le monde de la podologie, et les plus connues du grand public. Elles ont un but de confort, de correction, de soutien.

 

Qui peut porter des semelles orthopédiques?

Le pédicure-podologue travaille avec un public varié. Cependant, la surveillance du pied doit être plus régulière chez :

  • les diabétiques, dont les affections du pied peuvent entraîner des complications invalidantes  (exemple : mal perforant plantaire);
  • les artéritiques, pour les mêmes raisons,
  • les sportifs ;
  • les personnes âgées ;
  • les enfants, etc.

Pourquoi signer la pétition des podologues?

 

Actuellement, quand vous consulter un pédicure-podologue, avec une ordonnance de votre médecin, la prise en charge par la sécurité sociale des soins de pédicurie est d'à peine un euro (1€) et une paire de semelles orthopédiques de maximum vingt-huit euros (28€). Le restant est à votre charge.


Une misère alors que les actes des autres professionnels de santé (médecins, kinésithérapeutes, infirmiers, orthophoniste, etc...) sont remboursés à hauteur minimum de 60% par la CPAM !
Pour info, selon les régions, le coût d'un soin varie de 25 à 50 euros et une paire de semelles, examen clinique inclus, entre 90 et 180 euros.

Rien ne justifie une telle inégalité, cela fait des années que ça dure, il est temps de se manifester et ce n'est qu'en nombre que nous pourrons nous faire entendre.

 

Que vous soyez patient ou non, merci d'accepter de signer la pétition afin que les pédicures-podologues et les personnes ayant besoin de leur compétences soient enfin considérés à leur juste valeur.

> > >  Cliquez sur ce texte pour lire et signer la pétition des podologues

Aller au haut