Les semelles orthopédiques sont-elle remboursées?

Le remboursement des semelles par la sécurité sociale est très faible. Vous pouvez vous renseigner au préalable auprès de votre complémentaire santé qui peut compléter la prise en charge sous forme de pourcentage du tarif de responsabilité de la Sécurité Sociale ou sous forme de forfait annuel.

Pour une paire de semelles, le remboursement de la part de votre caisse d'assurance maladie varie légèrement en fonction de votre pointure, et est calculé comme suit :

  • pointure en dessous du 28 ..... 60% de 25,88 € (tarif de responsabilité)  soit  15,53 €
  • pointure du 28 au 37 ................ 60% de 28,04 € (tarif de responsabilité)  soit  16,82 €
  • pointure au dessus du 37 ....... 60% de 28,86 € (tarif de responsabilité)  soit  17,32 €

Pour bénéficier du remboursement, il faut une ordonnance que les pédicures-podologues peuvent désormais fournir depuis la publication de la loi RIST en 2023. Il n'est plus nécessaire de passer par un médecin.

Chez l'adulte, une paire de semelles est prise en charge une fois par an (à compter de la date de la prescription), deux fois chez l'enfant de moins de quinze ans.

 

CMU, Accident du Travail, Affection de Longue Durée :

Si les orthèses sont prescrites dans un contexte particulier (ALD, AT, CMU), le taux de remboursement est de 100 % du tarif de responsabilité ; Par exemple pour une pointure supérieure au 37, ce sera 28,86 euros.
Une avance de frais sera donc demandée pour les dépassements d'honoraires  (honoraires bilan podologique et semelles moins le montant remboursé par la CPAM)

Cependant, autant pour les soins de pédicurie que pour les semelles orthopédiques, vous pouvez vous faire rembourser cette différence en remplissant un dossier de « demande d'aide financière » auprès de l'assurance maladie que vous pouvez retrouver sur votre compte Ameli (sous condition d'acceptation par la commission).

 

Appareillages divers (orthonyxies, orthoplasties) :

Les appareillages autres que les orthèses plantaires qui peuvent être réalisées par les podologues ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale.